Articles Cheveux

LE RETOUR AU NATUREL : MON RETOUR AU NATUREL

2016-12-11-23-09-35

Avoir les cheveux naturels, pour les personnes d’origine africaine ou afro-descendants, est le fait de les laisser sans modifier leur texture avec des produits chimiques.

Le retour au naturel, est le fait d’arrêter par exemple le défrisage ou toute autre manipulation qui sont des modifications chimiques irréversibles de la texture des cheveux.

Il peut être considéré par certaines personnes comme étant un retour aux sources et par d’autres comme étant un effet de mode avec le mouvement Nappy. Mais personnellement, je dirai « Peu importe les raisons ! Le plus important, est que l’on soit en accord avec sa décision de retourner au naturel. » Car c’est seul(e), que nous serons face à la gestion de nos cheveux quand il s’agira de les entretenir, de les coiffer ou encore de les assumer sur notre tête face aux regards des autres.

Pour beaucoup de personnes qui ont les cheveux crépus, vivre avec ses cheveux naturels non modifiés chimiquement est un parcours du combattant parce qu’elles n’ont tout simplement pas été habituées à cela et n’ont pas appris à en prendre soin comme il faut ou de la bonne manière pour que cela ne soit plus une corvée mais plutôt un plaisir 🙂

Comme dit plus haut, le défrisage, pour ne citer que ce dernier étant donné que c’est celui dont j’ai fait l’expérience, est une modification irréversible de la texture des cheveux. Ce qui veut dire qu’il n’y a aucun moyen de revenir en arrière après cela. Le seul moyen de retrouver des cheveux naturels sera de laisser ses derniers pousser, de ne plus renouveler le défrisage sur les repousses (les nouveaux cheveux qui poussent à la racine) et de couper les parties défrisées.

Pour faire un retour au naturel, on dispose de deux options qui sont le Big Chop et la Transition. Nous allons voir en quoi chacune consiste ainsi que leurs avantages et inconvénients.

Le Big Chop (la grande coupe)

Cela consiste à couper en une fois tous les cheveux défrisés et de se retrouver avec uniquement ses cheveux crépus courts sur la tête. Cette option permet un changement immédiat et peut être aussi brusque si l’on n’est pas préparé pour cela ou qu’on ne soit pas habitué à avoir une coupe très courte.

Avantages :

  • On apprend directement à faire connaissance avec ses cheveux crépus, à en prendre soin, à les voir évoluer et pousser.
  • Ne pas devoir gérer deux textures : repousses crépus et longueurs/pointes défrisés.

Inconvénients :

  • Le choc qu’il peut y avoir en passant aux cheveux très courts ou même parfois à raz.
  • Mis à part les rajouts, les modèles de coiffures sont limités.

 La Transition

Cette option consiste à laisser pousser les racines (repousses) pendant un certain temps pour atteindre une certaine longueur et ensuite couper les bouts défrisés en une fois ou alors, au fur et à mesure, à son rythme dès que l’on se sentira prêt(e) pour les couper. Dès que tous les bouts défrisés seront coupés, on se retrouvera alors avec ses cheveux naturels à 100%.

Avantages :

  • Commencer son aventure capillaire à son rythme.
  • S’habituer petit à petit à la texture des cheveux crépus à la racine.
  • On garde sa longueur habituelle (Pas de changement radical).
  • Après avoir coupé les parties défrisées, on a une assez bonne longueur qui permet d’avoir déjà accès à plusieurs possibilités de coiffures.

Inconvénients :

  • Il faut gérer les deux textures qui nécessitent des soins différents.
  • Période qui peut être difficile pour certaines personnes dû au 1er inconvénient.

Quelques astuces coiffures pour gérer les deux textures pendant une transition :

  • Après chaque shampoing, faire des nattes et ne jamais les laisser sécher à l’air libre pour éviter qu’ils ne s’emmêlent.
  • Pour avoir une coiffure homogène au niveau de la texture, il faudra privilégier les mises en pli en faisant des nattes ou des vanilles sur cheveux encore humides sortis des soins. Les laisser sécher à l’air liber et les défaire une fois séchés. Vous obtiendrez un brai-out (avec les nattes) ou un twist-out (avec les vanilles).

Ce procédé de mise en pli va même être votre allié pour garder vos cheveux démêlés après le shampoing lorsque vous serez totalement naturel. En adoptant cette routine dès la période de transition, on acquiert les bonnes habitudes pour la gestion des cheveux 100% naturels. Utilisez votre imagination en gardant en tête, l’aspect volume. Car c’est grâce à des coiffures avec du volume que les longueurs défrisées seront moins perceptibles.

Mon retour au naturel

Pour ma part, j’avais eu les cheveux défrisés pendant 17 ans. J’ai choisi de revenir au naturel car j’en ai eu marre d’investir de l’argent dans les soins pendant tout ce temps et de ne pas voir de résultats pertinent au niveau des longueurs et du volume. Nous connaissons tou(te)s ces périodes où tout va bien et où nos cheveux sont au top mais aussi les périodes où tout va mal et ils se cassent et on perd beaucoup de longueur.

Puis j’ai aussi regardé plusieurs vidéos de youtubeuses qui me donnaient envie de passer le cap mais j’avais peur de ne pas réussir à en prendre soin…manque d’informations sur leur entretien. Quand j’en parlais autour de moi, on me disait que c’était laborieux de s’occuper des cheveux crépus. De plus, les soins que j’ai connu avant d’avoir mes cheveux défrisés, ce sont pour la plupart, les tresses au fil, les nattes, les rajouts et les chignons. Puis un jour, je suis tombée sur une vidéo très encourageante de la youtubeuse française Misscamaelle qui m’a vraiment donné le courage de passer le pas. Alors j’ai pris la décision de ne plus me défriser les cheveux.
Mon retour au naturel s’est fait par une transition d’environ un an. J’ai choisi de passer par cette option car je n’étais pas prête à me voir avec des cheveux courts. Je n’en avais jamais eu auparavant. De plus, deux mois après mon dernier défrisage et un mois après ma décision, j’ai eu une réaction allergique au niveau du cuir chevelu. J’avais des plaques d’eczéma qui m’ont causé une chute de la moitié de mes cheveux en un mois. Le dermatologue que j’ai consulté m’a prescrit un shampooing/traitement spécial et m’a interdit tresses, défrisage et toutes formes de manipulations quelles qu’elles soient. Le traitement a duré un mois et demi. Vu que j’avais perdu beaucoup de cheveux et que ce qui restait ne ressemblais plus à rien, j’ai décidé de les couper en enlevant dans un premier temps toutes les parties abîmées et en ne gardant que la partie « saine » des défrisés. Je vous mettrai des photos plus bas.
Les mois qui ont suivi le traitement, j’ai quand même fait des crochets braid car je ne m’habituais pas à mes cheveux courts. Cependant, les tresses n’étaient pas serrées pour ne pas exercer de traction sur le cuir chevelu. Puis j’ai coupé les bouts 5 mois plus tard puis le reste 3 mois plus tard.

Voilà ce qui concerne mon retour au naturel. Cela fait maintenant 2 ans et 9 mois que j’ai fait mon dernier défrisage et 1 an et 9 mois que je suis 100% naturelle.

Cela n’a pas été rose tous les jours. Il y a eu et il y a toujours des jours où je ne sais pas quoi faire de mes cheveux, le fameux « Bad hair day » où l’envie de les raser me passe par la tête ! Cependant, j’ai toujours ce plaisir de m’occuper d’eux les jours de soins. Cette sensation de fierté, d’arriver tout de même à les « apprivoiser » malgré les mises en garde de l’entourage qu’il est difficile de prendre soin des cheveux crépus et de prouver qu’on peut y arriver avec un peu de courage et de persévérance. De plus, quand on arrive à trouver SA bonne routine et les soins qui sont adaptés à SES cheveux, en prendre soin et les voir en bonne santé devient presque un plaisir 🙂

Aujourd’hui, je suis fière du chemin parcouru et d’y être arrivée sans trop de ratés (eh oui, il y en a eu quelques uns tout de même 🙂 ).

J’aborderai le choix d’une routine capillaire dans un autre article.

Voilà le récit de mon retour au naturel.

Comment cela s’est-il passé pour vous ?

Je vous souhaite beaucoup de courage si vous venez de retourner au naturel ou comptez le faire. Je vous accompagnerai le mieux possible, en toute simplicité, dans cette aventure avec les conseils soins et entretiens tirés de mes expériences personnelles.

A très bientôt 🙂

2016-12-04-19-57-12

Publicités

Une réflexion au sujet de « LE RETOUR AU NATUREL : MON RETOUR AU NATUREL »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s